France 2019

Arbitres assistants vidéo (VAR)

Comme pour le Mondial 2018 macsulin, l'assistance vidéo à l'arbitrage ou Video Assistant Referee (VAR) sera mis en place lors de cette Coupe du monde en France. Voici les règles d'utilisation :

Fan Zone Russie

Quand a-t-on recours à l’assistance vidéo ?

Trois principaux incidents ou faits de jeu (plus un quatrième d’ordre administratif) ont été identifiés comme pouvant changer le cours d’un match.

  1. BUT : Les arbitres assistants vidéo aident l’arbitre officiel à déterminer si un fait de jeu est à même d’invalider un but s’est produit. Si le ballon a franchi la ligne, le jeu est déjà interrompu et il n’y a pas d’impact direct sur le match.
  2. PENALTY : Les arbitres assistants vidéo veillent à ce qu’aucune décision clairement incorrecte ne soit prise au moment d’accorder ou pas un penalty.
  3. CARTON ROUGE : Les arbitres assistants vidéo veillent à ce qu’aucune décision clairement incorrecte ne soit prise au moment d’exclure ou pas un joueur.
  4. IDENTITÉ ERRONÉE : Les arbitres assistants vidéo veillent à ce que l’arbitre ne se trompe pas sur l’identité du joueur à avertir ou à exclure.

100€ offerts avec PMU

Comment ça marche ?

Nous vous expliquons comment se déroule un arbitrage vidéo lors d'un match de Coupe du monde :

  1. Si un incident se produit : L’arbitre interpèle les arbitres assistants vidéo ou ces derniers préviennent l’arbitre par oreillette, qu’il doit analyser (sur un écran placé sur le bord du terrain) un fait de jeu.
  2. Visionnage et recommandation : Tout d'abord, les arbitres assistants vidéo analyse la séquence de jeu, puis ils indiquent à l’arbitre via son oreillette ce que la vidéo montre.
  3. Décision ou action : L’arbitre accepte l’information des arbitres assistants vidéo et prend la décision appropriée, ou demande à visionner la séquence vidéo sur le bord du terrain avant de se prononcer.

En savoir plus :

Règlement de la Coupe du monde 2019 »

VAR Fifa »

Ça peut vous intéresser