France 2019

Les Russes ont reniflé de l'ammoniac pendant la compétition

Les Russes ont reniflé de l'ammoniac pendant la compétition
De l’ammoniac et ça repart ! IconSport.

Selon le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, les joueurs russes ont sniffé de l’ammoniac avant leur victoire contre l’Espagne (1-1, 4 tab à 3) en huitième de finale puis lors de leur dernier match du tournoi face à la Croatie (2-2, 3 tab à 4).

Les images des joueurs russes se tenant le nez dans le couloir des vestiaires, juste avant de revenir sur la pelouse, sont désormais beaucoup plus claires. En effet, selon la presse allemande, les Russes ont reniflé de l’ammoniac à la mi-temps de leur match face aux Croates. Une pratique qu’ils avaient déjà utilisée avant leur huitième de finale face à l’Espagne. Une information confirmée lundi par le médecin de la Sbornaya : « Nous parlons de l'ammoniaque liquide classique utilisé dans le sport mondial depuis de nombreuses années et par de nombreux pays.»

L'ammoniaque stimulerait l'activité respiratoire et permettrait une meilleure oxygénation du sang, selon l'agence mondiale antidopage. Cependant, l'utilisation de ce produit n'est pas considérée comme du dopage, car cette substance ne fait pas partie de la liste officielle des produits dopants. Il n'y a donc rien d'illégal dans cette pratique.

Une aide qui s’est finalement révélée insuffisante pour venir à bout des Croates, en quarts de finale.


 
 

Ça peut vous intéresser